Villa Lomé

Togo


EN COURS / COMMANDE PRIVÉE /
POOL-HOUSE / PISCINE / MAISON PRINCIPALE / MAISON DE GARDIENNAGE / 460 M/ 180 000 € HT
SONY DSC

 

« S’échapper du contexte urbain pour retrouver une île dans la ville ». La parcelle, toute en longueur (80 x 22 m) et orientée est/ouest est située à une centaine de mètres de l’océan sur une des artères du damier urbain menant au front de mer. L’isolement et la sécurité ont été les données premières du projet et la présence des murs de clôture, une contrainte à sublimer.
Les constructions viennent s’implanter dans la largeur du terrain, elles se développent le long d’un axe principal venant chercher des vues latérales sur des jardins et des espaces intérieurs à la manière d’un cloître.

 

Les séquences s’enchaînent dans la profondeur du terrain et sont rythmées par la trame des poteaux des murs de clôture ; la dimension des ouvrages est donnée par ce rythme de 3 m.

Le travail a été planifié en étroite collaboration avec le paysagiste Michel Audouy car le projet se nourrit autant du bâti que du paysage qui est entièrement à inventer.

 

 

La composition de l’ensemble s’apparente à un hôtel particulier avec l’enchaînement classique d’un bâtiment sur rue, d’une cour minérale de représentation donnant sur le corps principal du bâtiment, puis d’un jardin, accompagné de sa folie (ici, la pool-house).

SONY DSC

 
La structure de l’ensemble est composée de béton, pour l’ossature, et de brique de terre, pour le remplissage, laissée en l’état ou enduite de chaux. Les planchers de la maison principale utilisent la technique de la voûte catalane en terre, un mannequin en bois déplaçable est fabriqué à cet effet afin de reproduire le même gabarit dans toutes les pièces. Une surtoiture végétale et des panneaux de tressage en cocotier sont installés afin de tempérer l’agression du soleil.

SONY DSC